L’ostéopathie canine

L’ostéopathie est une médecine alternative ayant pour objectif l’équilibre du corps. Grâce à des connaissances accrues de l’anatomie et de la physiologie, l’ostéopathe est capable de poser un diagnostic ostéopathique et d’adapter son traitement afin de rétablir le mouvement.

“Nous ne sommes pas des pousseurs de vertèbres mais des harmoniseurs du mouvement.” (D. Pianel).

Comment se déroule une séance sur un chien ?

La séance se déroule avec un minimum de contention et dans les respects de votre compagnon à quatre patte. La prise de contact peut être plus ou moins longue en fonction du patient.

Il sera nécessaire de faire marcher votre chien afin de pouvoir repérer d’éventuelles compensations. Les tests sont effectués afin de pouvoir apprécier le mouvements des structures du corps (articulaires ou viscérales), celles-ci seront ensuite normalisées.

N’hésitez pas à poser des questions durant la séance, elle vous sera dans tout les cas expliquée à la fin.

Deniro – Contrôle annuel

Sur quoi pouvons nous agir ?

Il est possible d’agir sur la totalité du corps à partir du moment où l’atteinte n’est pas une fracture, une infection ou une pathologie physiologique aigue.

  • Atteinte de la locomotion, boiteries, déformation d’aplomb, raideurs
  • Infertilité, post-mise bas
  • Post-chirugie, suivis pathologie orthopédique
  • Défaut de têtée chez le chiot, diarrhée (fonction de l’origine), perte d’équilibre
  • Perte d’état, déprime, stress
  • Suivis croissance, annuel ou du vieux chiens

Des contres-indications ?

Il vaut mieux espacer la séance de toute médication (vermifuge, vaccination, anti-inflammatoire, antibiotique) afin d’éviter que l’animal ne soit trop fatigué. En revanche, si cela est impossible, il est nécessaire de le préciser en début de séance afin que celle-ci soit adaptée.

De la même façon, si la chienne a été inséminée ou saillie moins de 3 semaines auparavant ou est à 3 semaine de la mise bas, il est important d’en informer votre ostéopathe. Une séance d’ostéopathie peut faire avorter le foetus ou provoquer une mise bas avant terme. La séance devra donc être adaptée.

Quand appeler l’ostéopathe ?

Le plus tôt possible après avoir repérer les premiers signes de dysfonctions (boiterie, baisse d’état, changement de comportement, fuite, couinements, etc..).

Il n’y a pas de limite d’âge, de taille, de poids ou de race pour faire intervenir l’ostéopathe, les plus jeunes comme les plus vieux peuvent en bénéficier.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser !